L'affichage dynamique dans le cloud vs. un logiciel local : quel est le meilleur choix ?

Devant le choix d'une solution d'affichage dynamique qui convient le mieux, la question ne tarde pas à se poser : est-ce que je veux moi-même acheter, installer et maintenir le logiciel, ou est-ce que je veux opter pour une solution dans le cloud ? Avant de parler des avantages et des désavantages de ces deux solutions, on va d'abord les décrire.

L'affichage dynamique sur place

Bien-sûr, une solution d'affichage dynamique sur place peut être très simple : une clé USB contenant quelques images qui est branchée sur un écran de télé. Cette solution pose pourtant quelques "mais" et "si", donc nous partirons d'une installation usuelle, à savoir :

  1. Un seul ou plusieurs ordinateurs utilisés pour créer et maintenir le contenu
  2. Un ordinateur central (le serveur) où le contenu commun est sauvegardé
  3. Un seul ou plusieurs ordinateurs ("lecteurs") utilisés pour afficher le contenu

Une solution d'affichage dynamique dans le cloud

Même entre les solutions d'affichage dynamique dans le cloud, il y a beaucoup de différences. C'est qu'il y a beaucoup de solutions présentées comme un service dans le cloud, qui demandent pourtant l'installation d'un logiciel spécifique de ce fournisseur sur un ou plusieurs ordinateurs. Normalement, ça veut dire que le serveur est le seul qui se trouve dans le cloud. Pour simplifier les choses, cette solution sera désignée par le terme "solution demi-cloud" . La solution dans le cloud la plus pure fonctionne entièrement dans le cloud.

Installation et configuration

L'affichage dynamique installation et configuration Dans tous les cas, il faut d'abord trouver les ordinateurs requis avec les systèmes d'exploitation nécessaires. Si vous achetez un logiciel vous-même pour faire fonctionner sur votre propre matériel, il faudra exécuter les programmes d'installation à chaque machine, dans le cas le plus simple. Ensuite vous configurez le logiciel pour la première utilisation. Sur un serveur, il peut être nécessaire d'installer et de configurer un logiciel supplémentaire, comme une base de données.

Si vous utilisez une solution dans le cloud, pas de soucis concernant le serveur. Tant mieux, puisque c'est souvent l'élément le plus compliqué. Pour une solution demi-cloud, l'installation du logiciel spécifique du fournisseur sur tous les autres ordinateurs est souvent facile. Une solution purement dans le cloud fonctionne dans un navigateur web, qui, aujourd'hui, est disponible sur chaque appareil. Il faudra seulement configurer les lecteurs afin de faire démarrer automatiquement un tel navigateur.

Maintenance

L'affichage dynamique maintenance Dans la plupart des cas, vous prenez le temps pour l'installation et la configuration, mais la maintenance et mettre à jour tout le système s'avère souvent une tâche ad hoc. C'est pourtant absolument nécessaire et c'est toujours plus de travail que prévu. Par exemple :

  1. Mettre à jour les systèmes d'exploitation régulièrement (surtout concernant la sécurité)
  2. Mettre à jour des éléments importants du système (par exemple la base de données sur le serveur, souvent concernant des mises à jour pour la sécurité)
  3. Mettre à jour le logiciel spécifique du fournisseur à tous les appareils (souvent pour des solutions de problèmes et de nouvelles fonctionnalités)
  4. Faire en sorte que toutes les versions de tous les logiciels fonctionnent ensemble
  5. Exécuter toutes les migrations nécessaires des données et des configurations après des mises à niveau du logiciel
  6. Créer des sauvegardes du contenu central
  7. S'assurer de la possibilité de récupérer les sauvegardes

La quantité de travail dépend de votre solution d'affichage dynamique :

  • Si vous faites tout en gestion propre, il faut prendre soin de toutes les actions nommées : 1, 2, 3, 4, 5, 6 et 7.
  • Si vous utilisez une solution demi-cloud, il faut seulement s'occuper des actions 1, 3, 4 et 5 (partiellement).
  • Si vous utilisez une solution purement dans le cloud, vous avez seulement à voir avec l'action 1.

En ce qui concerne la maintenance, une solution purement dans le cloud vous permet de gagner beaucoup de temps et c'est donc une coupe importante.

Sécurité

L'affichage dynamique sécurité Une raison importante pour faire tout en gestion propre, c'est la sécurité : toutes les données restent au sein du réseau d'entreprise. Il faudrait cambrioler le réseau d'entreprise pour s'approcher des données sauvegardées.

Dans toutes les versions de la solution dans le cloud, des données sont sauvegardées sur des serveurs qui sont accessibles sur internet. En théorie, ces données sont accessibles plus facilement pour plus de gens si la sécurité peut être contournée. Un autre aspect, c'est que les employés d'une service dans le cloud auront également accès à vos données.

Pour les fournisseurs fiables des solutions dans le cloud, la sécurité est un point important. Dépendant du niveau des connaissances de vos propres gestionnaires de réseau, un fournisseur d'une solution dans le cloud offrira souvent beaucoup plus de sécurité pour vos données que dans une configuration en gestion propre. C'est qu'il suffit de négliger une seule configuration ou une seule mise à jour importante concernant la sécurité pour avoir une fuite de données.

Une autre préoccupation pour les solutions demi-cloud, c'est la façon dont le serveur entre en contact avec les lecteurs. Souvent, le serveur envoie le contenu actuel aux lecteurs. Cela veut dire que le serveur doit avoir la possibilité d'initier le contact avec les lecteurs depuis internet. Pour ce but, il faut ouvrir les portes firewall ; c'est normalement une chose que l'on veut éviter.

Les solutions purement dans le cloud, qui fonctionnent dans un navigateur, utilisent toujours le propre réseau pour entrer en contact avec le serveur. Tout comme vous, quand vous ouvrez un site web dans votre navigateur web. D'autres adaptations spéciales du réseau ne sont pas nécessaires.

Soutien

L'affichage dynamique soutien Pour toutes les versions, on peut attendre que le fournisseur du logiciel ou du service peut donner suffisamment de soutien. Dans le paragraphe sur la sécurité on a déjà parlé du fait que les employés d'un service cloud ont souvent accès à vos données. Au niveau de la sécurité, ça peut être un désavantage. Au niveau du soutien, c'est pourtant un grand avantage, parce que les employés peuvent regarder ce qui se passe afin de donner du soutien de façon rapide et efficace.

Frais

L'affichage dynamique frais En règle générale, les frais d'un logiciel installé par vous-même et en gestion propre seront moins élevés que les frais d'un service cloud. C'est logique : le logiciel tout seul ne constitue pas encore un système qui fonctionne. Ce n'est pas sans raison que les solutions dans le cloud sont appelées "des services", parce que ce n'est pas seulement le logiciel que vous achetez, mais c'est tout un système fonctionnant et optimisé avec assurance d'actualité, de sécurité et de continuité.

Les solutions dans le cloud connaissent des frais d'abonnement récurrents. Cela peut être une objection contre le choix pour un fournisseur dans le cloud. L'achat d'un logiciel seul vient pourtant presque toujours avec une sorte de contrat d'entretien, ce qui veut souvent dire que vous achetez le droit de télécharger et d'installer les dernières nouvelles mises à jour pendant une plus longue période de temps.

À côté des solutions payantes, il existe aussi un nombre de solutions gratuites. Au niveau des frais de base, bien-sûr, ces solutions sortiront gagnantes dans cette catégorie. Mais ce sont aussi les solutions qui demandent la plupart d'actions en gestion propre et où il manque souvent du soutien. Alors, les frais variables des heures de travail nécessaires sont un élément à considérer ici.

Conclusion

Conclusion Les frais d'achat moins élevés d'un logiciel d'affichage dynamique peuvent donner l'impression qu'un système en gestion propre, installé par vous-même, serait le meilleur choix. Surtout si ces frais d'achat sont €0. Le nombre de logiciels / d'éléments à installer multiplié pas le nombre d'appareils où il faut les installer mène pourtant à des frais variables élevés.

Une conséquence logique, c'est qu'il n'est pas souhaitable de souvent mettre à jour le logiciel. Surtout si la mise à jour comporte seulement "quelques nouvelles" et non pas de mises à jour indispensables concernant la sécurité par exemple. Les gestionnaires du contenu devront alors attendre plus longtemps les nouvelles possibilités et les corrections de bugs du système.

Dans ce cas, une solution purement dans le cloud est à préférer : chaque nouvelle version peut être utilisée directement par les utilisateurs finaux, sans que personne doit faire quoi que ce soit.

En tirant la conclusion que l'affichage dynamique dans le cloud est la solution idéale dans la plupart des cas, il y a encore une autre situation dont on n'a pas encore parlé : comment faire si la solution doit fonctionner dans un endroit où l'internet n'est pas disponible. Dans ce cas, une solution dans le cloud n'est pas possible, c'est clair. Si l'internet est disponible mais limité, il existe quelques possibilités. Dans ce cas, il est sage de vérifier les exigences de capacité de la connexion internet.