Comment choisir le meilleur logiciel pour votre système d'affichage dynamique ?

Vous envisagez utiliser l'affichage dynamique au sein de votre organisation ? Ou vous n'êtes pas tout à fait content de votre système d'affichage dynamique actuel ? Faites en sorte que vous savez bien ce que vous cherchez, afin de faire le bon choix immédiatement. Si vous vous réalisez après coup qu'un autre fournisseur de logiciel était en faite le meilleur choix, ça prendra du temps et de l'énergie de passer à un autre fournisseur. Donc il vaut mieux être préparé.

C'est la raison pour laquelle, dans cet article, on va vous aider à choisir le meilleur logiciel pour l'affichage dynamique !

L'affichage dynamique, qu'est-ce que c'est ? Tout d'abord on va brièvement vous rappeler ce que c'est l'affichage dynamique. Nous, on utilise la définition suivante :

<< L'affichage dynamique est un nom collectif décrivant tout ce qui se rapporte aux écran de télé publics, aux panneaux-LED et similaires - à l'intérieur et à l'extérieur. Souvent, on le désigne aussi comme "digital signage" ou "digital out of home" (DOOH). L'affichage dynamique s'utilise à communiquer directement avec un public local dans un seul message ou dans une série de messages. >>

L'affichage dynamique peut s'utiliser pour la communication interne comme pour la communication externe.

Vous pouvez trouver plus d'information sur ce sujet à la page : L'affichage dynamique : qu'est-ce que c'est ?

Est-ce que vous avez vraiment besoin d'un logiciel pour l'affichage dynamique ? Vous vous demandez peut-être si vous en avez vraiment besoin. On nous pose régulièrement cette question : << quel est l'avantage de l'affichage dynamique, comparé à PowerPoint ? >>. Bonne question, parce que la base de PowerPoint convient aussi aux objectifs de l'affichage dynamique. En théorie, une plate-forme d'affichage dynamique n'est donc pas absolument nécessaire.

En réalité, il s'avère pourtant assez problématique de construire son propre système d'affichage dynamique, avec quelques désavantages. Par exemple, vous pouvez perdre beaucoup de temps à la mise en page de vos diapositives, les fonctionnalités sont très limitées (comme planifier le contenu) et il n'est pas possible d'utiliser du contenu dynamique. De plus, mettre à jour votre contenu peut s'avérer très inefficace et sujet aux erreurs, et la sécurité et la fiabilité laissent souvent à désirer.

Il y a donc un nombre pas négligeable d'avantages à l'utilisation d'une plateforme dédiée à l'affichage dynamique. Même pour de très petites entreprises il serait presque toujours plus intelligent et plus favorable de choisir pour un service spécifique de l'affichage dynamique.

7 Astuces pour choisir un système d'affichage dynamique

Mais quels critères faut-il considérer quand on choisit ce logiciel ? Qu'est-ce qui est indispensable dans ce logiciel et quels autres caractéristiques jouent un rôle ?

On vous donne une liste des 7 astuces les plus importantes !

1. La facilité d'utilisation

La facilité d'utilisation est un élément important, bien-sûr, parce que ce sera vous qui travaillerez avec et qui mettrez à jour le contenu, parfois même chaque jour. Qui voudrait un environnement de gestion technique compliqué ? Choisissez un fournisseur de logiciel qui offre un tableau de bord clair et des outils simples, comme un éditeur avec des outils visuels de déplacement et de glissement. De cette façon, tout le monde sera capable de travailler avec le logiciel et la gestion de l'affichage dynamique au sein de votre organisation ne dépendra pas d'une seule personne. De plus, il est à conseiller de choisir un ensemble de logiciels qui permet d'établir une identité visuelle qui s'appliquera ensuite automatiquement à chaque diapositive. De cette manière vous assurerez l'uniformité sur les différents écrans et des changements dans toute l'organisation peuvent s'appliquer facilement à un moment plus tard.

2. Sur site ou dans le cloud ?

Quand on choisit un logiciel, on a deux options : sur site ou dans le cloud. En termes simples, cela veut dire : est-ce que vous optez pour une installation locale du logiciel sur votre ordinateur, ou est-ce que vous gérez le logiciel dans le navigateur ? Pour beaucoup d'organisations - surtout pour les entreprises plus petites - il est à conseiller de choisir pour un logiciel dans le cloud.

Un logiciel d'affichage dynamique dans le cloud donne plusieurs avantages, à savoir :

  • vous n'avez pas à vous soucier de la sécurité
  • le logiciel sera mis à jour automatiquement
  • on peut se connecter sur internet depuis chaque ordinateur, n'importe où, et gérer le contenu de vos écrans

Le revers de la médaille, c'est bien-sûr que vous ne pouvez presque pas contrôler l'organisation et la sécurité du logiciel lui-même. C'est la raison pour laquelle il est important de choisir un fournisseur qui répond bien à vos besoins, qui reçoit de bonnes critiques et qui est très attentif à la sécurité.

3. La sécurité

Tout le monde ne pense pas immédiatement à une bonne sécurité quand on choisit un logiciel. C’est pourtant un scénario horrible : des malveillants qui piratent le contenu de vos écrans et qui prennent le contrôle de tous les écrans dans votre organisation. Surtout quand il s'agit d'un logiciel dans le cloud, il est à recommander de vérifier le degré de protection.

4. La connectivité

Presque chaque installation d'affichage dynamique utilise des données qui proviennent de sources externes. Par exemple la météo, l'actualité, les médias sociaux ou les infos routières.

Réfléchissez d'avance sur quelles sources vous voulez utiliser. Est-ce que ces sources sont prises en charge par le logiciel ? Et est-ce que c'est facile d'intégrer ces données dans votre contenu d'écran ? Essayez de répondre à ces questions pour de différents fournisseurs et définissez les éléments rédhibitoires pour votre situation.

À côté des ‘applis standards’ comme la météo ou l'actualité, les sources externes peuvent aussi être des fichiers ou des feuilles de calcul dans Dropbox, Google Docs ou Office 365. De plus, quelques plateformes offrent la possibilité de créer des sources soi-même. Par exemple, avec Bizplay il est possible de créer des applis qui affichent de l'information provenant de fichiers au format JSON ou XML.

L'utilisation des sources externes rend votre contenu toujours actuel et intéressant. De cette façon vous perdrez beaucoup moins de temps pour la mise à jour manuelle de vos pages. Quelle bonne idée !

5. Des playlists vs scripted programming

Un détail moins connu est la différence entre des playlists et scripted programming. Ce n'est pas pertinent pour tout le monde, mais c'est bon à savoir avant de faire un choix.

  • Des playlists, c'est l'utilisation d'une série de diapositives dans un ordre établi d'avance. Les diapositives sont affichées l'une après l'autre, comme un diaporama en boucle, jusqu'au moment où le playlist est arrêté.
  • Scripted programming, c'est la programmation d'avance de certaines diapositives (ou des séries de diapositives) basée sur certaines conditions ou règles. Par exemple, il est possible de programmer l'affichage d'une diapositive un certain nombre de fois à une certaine partie de la journée dans la semaine.

Pour la plupart des organisations, l'utilisation des playlists réponds aux besoins. En utilisant des playlists il est presque toujours possible de faire appel à un planning aussi, pour programmer d'avance le moment et l'endroit de l'affichage d'un certain contenu. Est-ce que vous avez pourtant besoin de plus de contrôle et est-ce vous avez beaucoup de contenu qui doit s'échanger ? Dans ce cas-là, choisissez un logiciel qui offre la possibilité de scripted programming. Ou mieux encore : si les deux options sont prises en charge, votre utilisation peut évaluer avec le volume de contenu que vous créez.

6. Le service et le soutien

On espère toujours ne pas en avoir besoin, mais souvent c'est inévitable : le service et le soutien. Parce que : qu'est-ce vous allez faire si ça ne marche pas ? Bien-sûr : vous consultez la documentation du logiciel ou vous posez une question au développeur. Dans ces moment-là vous voulez pouvoir compter sur des instructions claires et une bonne aide personnelle. Ce n'est peut-être pas la première chose qui vous vient à l'esprit en choisissant un fournisseur, mais on vous conseille quand même de la prendre en considération avant de faire un choix. De cette façon vous pouvez éviter des surprises désagréables après coup.

7. Le prix

Enfin et surtout : le prix. Aucun d'entre nous ne veut payer un prix excessif pour un produit qu'un autre fournisseur vend à un prix plus favorable. En faisant le choix entre sur site et dans le cloud, indirectement vous faites déjà un choix pour un modèle de payement : souvent, on paie une seule fois un prix d'achat pour un logiciel installé localement, tandis qu'un logiciel dans le cloud est normalement payé dans une forme d'abonnement. Un logiciel dans le cloud demande donc un investissement plus bas. De plus, toutes les mises à jour seront comprises dans les frais mensuels.

On vous déconseille de choisir un logiciel gratuit ou freemium. Ça peut marcher à court terme, mais vous pouvez supposer que vous allez remarquer des limitations dans le futur. De plus, la sécurité et le soutien d'un logiciel gratuit laissent souvent à désirer.

Ici aussi : essayez de trouver les fournisseurs de logiciel qui répondent à vos besoins et choisissez la plateforme qui soutient le mieux votre situation à vous. Est-ce que cette option est un peu plus chère que d'autres ? Ne la rejetez pas tout de suite, mais considérez bien si l'investissement plus grand peut valoir la peine, par exemple parce que vous épargnerez des frais à long terme. Le plus souvent, c'est le cas, selon notre expérience !

Essai gratuit

Vous n'êtes pas encore prêt à faire le choix pour un certain logiciel ? Alors, bonne nouvelle : Bizplay, le logiciel pour l'affichage dynamique, vous offre un essai gratuit qui comporte toutes les fonctionnalités. Comme ça vous saurez directement si les possibilités et le tableau de bord du logiciel répondent à vos besoins !